Dents de sagesse

À la clinique nous avons la chance de recevoir Dr Benoit Charette, chirurgien dentiste, pour les cas plus complexes de dents de sagesse. Dr Charrette est gradué de l’Université de Montréal en 2005 en médecine dentaire. Il a pratiqué dans les forces armées canadiennes de 2005 à 2013. Il pratique maintenant à Châteauguay et dans quelques cliniques de la rive-sud de Montréal. Les patients de Boucherville bénéficient de son expertise en chirurgie pour les cas d’extraction de dents de sagesse.

Pourquoi on enlève les dents de sagesse?

L’extraction des dents de sagesse est indiquée dans le cas où le patient pourrait souffrir d’une péricoronarite (irritation et infection des tissus mous entourant la dent en éruption), dans le cas d’une pathologie dentaire (carie de la deuxième molaire ou de la troisième molaire), dans le cas d’un problème parodontal occasionné par la troisième molaire (manque de support osseux à l’arrière de la deuxième molaire).

Le jugement clinique du dentiste est nécessaire dans le cas de l’extraction préventive des dents de sagesse. On ne doit pas attendre qu’une dent incluse cause problème pour l’extraire, car la chirurgie en sera compliquée. Les complications postopératoires augmentent aussi avec l’âge du patient. Le rapport de la dent incluse avec les structures adjacentes sont des éléments déterminants dans la planification du traitement.

Laissez-nous vous redonner
le goût de sourire

Vous avez une inquiétude, des questionnements ou envie d’améliorer votre sourire? Nous sommes là pour vous aider et vous accompagner.

Le après…

L’enflure et l’inconfort à la suite de la procédure peuvent être contrôlés à l’aide d’anti-inflammatoires ou d’antidouleurs. Les complications possibles lors de la procédure doivent être expliquées au patient afin d’obtenir son consentement avant la procédure.

Quelques conseils

Après une extraction de dent, un caillot de sang doit se former afin que le saignement arrête et que le processus de guérison commence. C’est pourquoi, nous vous demandons de mordre sur un tampon de gaze pendant une à deux heures à l’issue du rendez-vous. Si le saignement ou le suintement persistent, placez un autre tampon de gaze et mordez-le fermement jusqu’à disparition du saignement. Une poche de thé légèrement imbibée d’eau placée sur le site de l’extraction peut aider à stopper un saignement persistant.

Il est normal que votre salive soit teintée de sang plusieurs heures après la chirurgie.
Une fois le caillot de sang formé, il ne faut surtout pas le toucher ou l’enlever, car il contribue à la guérison.

Évitez de cracher, de vous rincer vigoureusement la bouche, de boire à la paille, de fumer, de boire de l’alcool ou de vous brosser les dents près du site d’extraction pendant 72 heures. Cela délogerait ou dissoudrait le caillot et retarderait le processus de guérison. Limitez les exercices violents pendant les premiers 72 heures pour éviter d’augmenter la tension artérielle, ce qui accentuerait le saignement du site d’extraction.

Prenez les analgésiques/anti-inflammatoires en vous conformant à ce qui vous a été prescrit. Appelez-nous si le médicament semble ne pas faire d’effet. Le maximum de douleur et d’enflure se situe entre 36 et 72 heures après la chirurgie. Rarement, une douleur résiduelle peut persister jusqu’à 10 jours après la chirurgie.

Appliquez de la glace (ice-pack ou cubes de glaces dans un linge humide) 15 minutes par côté, une fois par heure. N’appliquez la glace que la journée de la chirurgie.

Si l’on vous a prescrit des antibiotiques, continuez de les prendre pendant la durée indiquée, même si les signes et symptômes d’infection ont disparu.

Une alimentation molle pendant les premiers jours est souhaitable (soupe, œufs, boissons protéinées etc.). Progressez vers une alimentation plus normale à mesure que l’inconfort disparait. Il est très important de bien s’alimenter pour favoriser la guérison.

Il est important de reprendre votre routine de soins dentaires au bout de 24 heures, y compris le brossage et le passage du fil dentaire au moins une fois par jour. Évitez le site d’extraction tant que l’inconfort persiste. Après seulement 48 heures, vous pourrez vous rincer délicatement la bouche avec de l’eau tiède et légèrement salée (1/3 de cuillère à thé de sel dans 250ml d’eau).

Au bout de quelques jours, vous vous sentirez bien et pourrez reprendre vos activités normales.

Si vous avez des saignements importants, des douleurs ou un gonflement persistant pendant plusieurs jours, ou si vous faites une réaction au médicament, appelez-nous immédiatement au bureau.